4618064-la-croix-article_media_image-1

Russie : l’opposant Alexeï Navalny entre la vie et la mort

Analyse

Le chef de file de l’opposition dite « hors système » aurait été empoisonné selon son entourage peu avant de prendre l’avion, jeudi 20 août. Il s’est fait beaucoup d’ennemis chez les oligarques et les figures du pouvoir en publiant des enquêtes sur la corruption au sein de l’élite.

Olivier Tallès,

Qualifié à longueur d’années d’escroc et d’agent de l’Occident par les médias du pouvoir, Alexeï Navalny est sans doute le seul opposant russe capable de mobiliser des milliers de jeunes militants à Moscou et en province où il dispose de bureaux et de relais. Des actions coup de poing sans lendemain qui n’inquiètent pas outre mesure les autorités : « Vladimir Poutine sous-estime Navalny, assure la politologue Tatiana Stanovaya, du groupe de réflexion R.Politik. Il en parle comme d’un manipulateur, un arriviste, mais pas une menace. Selon mes sources, le chef du Kremlin a insisté à plusieurs reprises en réunion sur le fait qu’il ne devait pas devenir un martyr, allant jusqu’à s’interroger sur la nécessité de lui assurer une protection discrète. »

READ MORE

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Cookies & Privacy

By continuing to browse, you are agreeing to our use of cookies as explained in our Conditions générales.

Sign up for our emails!

Receive updates and news from R.Politik

Your email is safe with us, we don’t spam.