Commentary for Le temps

Bien avant le démarrage de la campagne électorale, les experts ont commencé à s’interroger sur la composition du futur gouvernement. Maintenir l’ultra-loyal Dmitri Medvedev, fusible pour les mesures impopulaires ou en cas de dégradation de la conjoncture économique, ou introduire du sang frais? «Il est plus facile de choisir de jeunes technocrates pour des postes gouvernementaux que de s’échiner à trouver des hommes politiques confirmés et expérimentés», estime la politologue Tatiana Stanovaya, directrice du cabinet d’experts R.Politik…
Quant au modèle politique, tout le monde s’attend à une consolidation de la «verticale du pouvoir». «Le régime tend à se refermer et à se durcir», observe Tatiana Stanovaya, qui souligne l’influence croissante du FSB (ex-KGB). «Ses dirigeants s’affirment comme une nouvelle noblesse. Le FSB s’est mis à influencer fortement les processus législatifs, la politique domestique (le contrôle de l’opposition) et même le développement de l’économie. Nous entrons dans une nouvelle phase: l’influence croissante du FSB sur la vie quotidienne. Un durcissement sera inévitable durant le quatrième mandat de Poutine. Je n’exclus pas l’instauration de mesures limitant la liberté de sortie du territoire.»

Read more

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Cookies & Privacy

By continuing to browse, you are agreeing to our use of cookies as explained in our Conditions générales.

Sign up for our emails!

Receive updates and news from R.Politik

Your email is safe with us, we don’t spam.