Commentary for Le Figaro

Pour Tatiana Stanovaya, directrice du groupe d’experts R.Politik, « le Kremlin va chercher en premier à protéger ceux qui, aux yeux de Poutine, apparaissent
comme les piliers du régime, soit le gaz, le pétrole et les banques ». Mais d’un autre côté, la protection s’effectuera sur un principe politique, pour montrer à l’Occident que la pression fait face à une résistance. Une lutte va se dérouler
sur la question de qui a droit à la protection de l’État, car ses ressources financières sont très limitées, tout comme les instruments. « En fin de compte, cela bénéficiera aux Siloviki (dirigeants des structures de sécurité de l’État, NDLR) qui poussent vers une ligne isolationniste », précise Tatiana Stanovaya.

Read the article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Cookies & Privacy

By continuing to browse, you are agreeing to our use of cookies as explained in our Conditions générales.

Sign up for our emails!

Receive updates and news from R.Politik

Your email is safe with us, we don’t spam.