figaro-logo

À Moscou, l’opposition écrasée par les autorités

«Cette affaire pénale est une tentative d’écraser FBK et d’utiliser ce prétexte pour une campagne de propagande visant à montrer à la population que Navalny est lui-même un truand et un voleur», analyse la politologue Tatiana Stanovaya. «La position de Poutine a toujours été que l’emprisonner lui donnera de la popularité et une image de victime. Son opinion a peut-être évolué, d’autant plus que Poutine s’occupe de moins en moins des affaires domestiques, dans lesquelles les structures de sécurité prennent de plus en plus d’initiatives», souligne toutefois la directrice de R. Politik.

READ MORE

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Cookies & Privacy

By continuing to browse, you are agreeing to our use of cookies as explained in our Conditions générales.

Sign up for our emails!

Receive updates and news from R.Politik

Your email is safe with us, we don’t spam.