1_3920276

Russie: l’inévitable report du référendum

Le président russe a beau assurer que tout va bien et se targuer d’un nombre relativement bas de cas d’infections (à peine 1200 personnes contaminées, sur une population de 146 millions d’habitants !), ces statistiques officielles sous-estiment largement la réalité, estime la politologue russe Tatiana Stanovaya.

Celle-ci ne croit pas que les autorités russes mentent, mais pense plutôt qu’elles ne connaissent pas la réalité sanitaire du pays.

Nous n’avons pas assez de tests diagnostiques et ceux que nous avons ne sont pas assez précis.

Tatiana Stanovaya, politologue russe

En même temps, les élites proches du Kremlin préfèrent ne pas trop exposer la vulnérabilité du pays, et des tensions sur la stratégie à déployer face au virus déchirent la classe politique.

Ainsi Sergueï Sobianine, le maire de Moscou, capitale frappée par l’épidémie, tient un discours beaucoup plus alarmiste. Selon lui, le nombre de contaminations est « significativement plus élevé » que les cas reconnus officiellement.

READ MORE

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Cookies & Privacy

By continuing to browse, you are agreeing to our use of cookies as explained in our Conditions générales.

Sign up for our emails!

Receive updates and news from R.Politik

Your email is safe with us, we don’t spam.