4618064-la-croix-article_media_image-1

Les Russes se mobilisent contre les condamnations

Habituellement silencieux ou fidèles au pouvoir, des professeurs et des prêtres ont rejoint d’autres professions qui dénoncent la sévérité des condamnations des participants aux manifestations estivales en faveur d’élections libres.

  • Olivier Tallès,

La probable libération de l’acteur Pavel Oustinov porterait un coup à la politique répressive défendue par le camp des silovikis, ces fonctionnaires issus des services de sécurité et de police qui ont souvent l’oreille de Vladimir Poutine au détriment des civils. « Par leur approche rigide consistant à étouffer à n’importe quel prix toute contestation, ils ont réussi à s’aliéner des groupes sociaux qui étaient loyaux au régime, constate Tatiana Stanovaya, du groupe de réflexion R.Politik. La décision du parquet de libérer finalement Pavel Oustinov montre que le Kremlin ne peut pas totalement ignorer les protestations. »

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Cookies & Privacy

By continuing to browse, you are agreeing to our use of cookies as explained in our Conditions générales.

Sign up for our emails!

Receive updates and news from R.Politik

Your email is safe with us, we don’t spam.