Print

Joe Biden : l’ennemi que le Kremlin connaît bien

Vladimir Poutine attend les résultats officiels des élections avant de féliciter Joe Biden. Cependant, dans les coulisses du pouvoir russe, on se prépare depuis des semaines à un changement de garde à Washington, pour le meilleur ou pour le pire.

Tamara Alteresco (accéder à la page de l’auteur)

Selon Tatiana Stanovaya, fondatrice de la firme d’analyse R.Politik, il n’existe pas de vision unique au Kremlin sur les conséquences éventuelles d’une présidence Biden. Elle évoque même deux visions qui s’affrontent au sein de la garde rapprochée du président Poutine, dont une qui est d’avis que les quatre années sous Trump auront causé plus de tort que de bien à la Russie.

Il y a maintenant un espoir qu’une victoire démocrate puisse avoir au moins un avantage, celui d’éloigner les projecteurs de la question de l’ingérence russe et de rendre ainsi tout dialogue avec la Russie moins toxique.

Tatiana Stanovaya
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Cookies & Privacy

By continuing to browse, you are agreeing to our use of cookies as explained in our Conditions générales.

Sign up for our emails!

Receive updates and news from R.Politik

Your email is safe with us, we don’t spam.